Savoir évaluer ses biens pour une bonne indemnisation

Avant de souscrire une assurance habitation vous permettant de bénéficier d’une bonne indemnisation, il convient de bien estimer la juste valeur de vos biens. Il s’agit ici d’une estimation permettant de déterminer de manière précise votre prime d’assurance, mais également l’indemnisation prévue en cas de sinistre couvert au contrat.

Savoir évaluer vos biens

À part l’estimation de la valeur importante du bien immobilier en question, Il convient également d’estimer la valeur de vos biens immobiliers avant la souscription à une assurance multirisque habitation. Surtout, faites une liste exhaustive de ce que vous possédez tout en détaillant les différentes pièces de la maison et ce qu’elles contiennent : les meubles, appareils électroménagers, équipements multimédias, linges de maison, livres, instruments de musiques, tapis … Donc, pour déterminer la valeur d’un bien, vous devez retenir la valeur d’usage et non pas la valeur d’achat au risque de surévaluer le bien en question. Mais pourquoi exactement ? Tout simplement parce que la majorité des biens se déprécient au fil du temps. À partir de la deuxième année suivant son achat, le bien perd 10% de sa valeur par an. Au moment de l’indemnisation, sachez que l’assureur va toujours appliquer un coefficient vétusté quelle que soit la valeur déclarée. Pour bénéficier d’une bonne indemnisation en souscrivant à une assurance multirisque habitation, obtenez une préestimation pour votre bien en visitant l’agence immobilière laforêt.

Et vos objets de valeurs aussi

Il faut également rester attentif, car certains biens, plus particulièrement les objets de valeurs, ne perdent pas en valeur au fil du temps. Bien sûr, plus un objet de valeur est vieux, plus il gagnera en valeur : les bijoux, les tableaux, les œuvres d’art, les meubles d’époque, les livres rares, et ainsi de suite. Veuillez dans ce cas valoriser ces objets au moment de l’estimation, c’est-à-dire de déclarer un prix dépassant celui dont vous vous êtes acquitté au moment de l’acquisition. Mais si possible, il est plutôt préconisé de souscrire une assurance spécifique concernant les objets de valeur. Pour que vos objets de valeurs ne soient pas considérés comme étant surévalués, n’hésitez surtout pas à faire appel à un professionnel agréé permettant de déterminer la valeur agréée de vos objets de valeurs. En effet, une valeur déterminée par un expert est toujours acceptée par l’assureur et doit être indiquée dans le contrat.

Gardez surtout en lieux surs toutes pièces justificatives

Pour simplifier l’indemnisation en cas de sinistre, veuillez conserver précieusement tous les justificatifs qui vont vous permettre de réclamer votre dû à votre assureur : facture d’achats et certificats de garantie, tous les dossiers concernant votre bien immobilier comme le dossier sur l’estimation immobilière réalisée par un professionnel… Surtout, gardez-les en lieux surs ou numérisez-les pour encore plus de sécurité. Si vous n’avez pas de factures, il vous est aussi possible de prendre des photos ou des vidéos pour évaluer la valeur de vos biens.

Diagnostic des biens en location sur Paris 17 et ses alentours
Quelle est la durée de validité d’un diagnostic immobilier avant l’achat d’un bien ?